Une pratique: la Gymnastique Rythmique

Présentation


Les possibilités en Gymnastique Rythmique

AVC_6700 - Paris Rythmique 2009

La Gymnastique Rythmique est discipline olympique depuis 1984. Ce sport est un mélange de gymnastique et de danse. Il requiert grâce,précision, expression et rythme. A noter que ce sport se pratique à la fois individuellement et en ensemble, ce qui permet à la fois de sensibiliser les gymnastes à l’esprit de groupe et de développer leur autonomie, des qualités essentielles pour leur vie future!

Au final, la Gymnastique Rythmique permet:

  • Le travail de la coordination
  • L’apprentissage du travail en groupe
  • Le développement du corps: souplesse, détente, équilibre, repères dans l’espace

5 engins, 5 façons de s’amuser!

La Gymnastique Rythmique associe danse et travail d’engins. Au nombre de cinq, ils sont associés de manière harmonieuse aux enchaînements présentés par les gymnastes.

Voici les engins:

  • Irina LEBEDEVALa corde
    La longueur et la souplesse de la corde permettent de développer l’endurance et la détente. Son travail spécifique, basé sur les sauts, permet d’apprécier la vitesse d’exécution des gymnastes. L’une des principales difficultés réside dans la maîtrise de l’engin, qui doit constamment être contrôlée.
    La corde est proportionnelle à la taille de la gymnaste.
  • Le cerceau
    Engin rigide non déformable, le cerceau délimite un espace creux. La gymnaste peut donc facilement jouer avec son volume. La manipulation nécessite de fréquents changements de prise et permet de travailler la bonne coordination de a gymnaste. Sa forme favorise les roulers, les rétros, les passages au travers, les rotations et les renversements.
    Sa taille: de 80 à 90 cm.
  • Olesya SHEVCHUKLe ballon
    Le ballon est un engin difficile à tenir,  car il ne doit pas être tenu ou grippé. Sa prise développe du coup une relation particulière corps-engin. Le ballon doit être en symbiose avec le corps et permet d’exprimer la sensibilité de la gymnaste. On peut réaliser notamment des rebonds ou des roulers.
    Diamètre: de 18 à 20 cm
  • Les massues
    La spécificité des massues, le plus vieil engin de la Gymnastique Rythmique, c’est son nombre. Un exercice se réalise en effet avec deux massues. Une difficulté de taille qui permet justement de travailler la synchronisation. La massue est utilisable sur trois parties : son corps, son col et sa tête. Les gymnastes peuvent exécuter des moulinets, des petits cercles, des roulers, des lancers et des figures asymétriques. L’utilisation des massues privilégie le travail rythmique, la coordination et la dissociation via les éléments asymétriques.
    Longueur: 40 à 50 cm
  • Masha BOYKOLe ruban
    Il s’agit assurément de l’engin le plus spectaculaire. Tout le ruban doit être en mouvement d’où la difficulté d’exécuter un exercice parfait. Le ruban est attaché à une baguette (la hampe) avec des anneaux et un joint flexible. Engin long et léger, il se rapproche des activités graphiques. Les figures sont exécutées à des amplitudes différentes, représentant chacune des dessins dans l’espace (serpentins, spirales et lancers de ruban).
    Longueur: 6 m

Les enchaînements peuvent être:

  • Individuels: une gymnaste se présente seule sur le praticable. Une véritable opportunité de prendre confiance et de démontrer tout son potentiel!
  • En duo: la synchronisation doit être parfaite et l’harmonie entre les deux gymnastes impeccable.
  • En ensemble: 4, 5 ou 6 gymnastes doivent composer un enchaînement où la synchronisation, les relations avec l’engin et les originalités ont la part belle!